Vous êtes ici
Accueil > Football > Le sorcier Renard veut mener loin les lions de l’Atlas

Le sorcier Renard veut mener loin les lions de l’Atlas

Après ses aventures en Zambie et en Cote d’Ivoire, Hervé Renard va disputer sa première Coupe du Monde avec le  Maroc. Une « saga africa » qui lui a plutôt bien réussi jusqu’a présent, puisqu’il a déjà gagné deux Coupes d’Afrique des Nations. 

L’histoire de la sélection: Dépendant de la Fédération française de football jusqu’en 1957, l’équipe du Maroc joue son premier match en temps que pays indépendant le 19 octobre 1957 face à l’Irak. Vainqueur d’une seule CAN en 1976, le Maroc peine beaucoup à s’imposer sur le continent africain, malgré 16 participations. En revanche, les Lions de l’Atlas ont participé à 5 Coupe du Monde (1970, 1986, 1994 et 1998), et font parti du cercle fermé des pays africains à avoir rallié les huitièmes de finale, en 1986, ou ils se feront sortir de justesse par la RFA.
En 2018, le Maroc sera donc de retour au Mondial, 20 ans après, grâce à une campagne de qualification magnifiquement menée par le français Hervé Renard. Tombé dans un groupe pourtant compliqué avec la Cote d’Ivoire vainqueur de la CAN 2015, le Gabon d’Aubameyang et le Mali d’Alain Giresse, les Lions de l’Atlas pouvait craindre le pire. Mais avec 0 buts encaissés en 6 matchs, dont le dernier pourtant décisif en Cote d’Ivoire, les joueurs emmenés par le turinois Medhi Benatia ont vraiment impressionné. Encore une fois, le tirage en décembre dernier n’a pas été clément pour le Maroc qui se retrouve dans le groupe du Portugal et l’Espagne, ainsi que de l’Iran. Au rayon des mauvaises nouvelles, s’ajoute le forfait de Rachid Alioui, deuxième meilleur buteur de Ligue 2 cette année, qui a largement contribué à la montée de Nîmes. Mais avec Hervé Renard en sorcier de la tribu, les rouge et vert pourraient créer la surprise en Russie!

Le joueur clé: Mehdi Benatia. Difficile à croire, mais oui, le roc qui arpente les pelouses de Série A avec l’un des plus grands clubs du monde est bien le même joueur qui a galéré dans notre Ligue 2 il y a dix ans, entre Tours, Lorient et Clermont, après avoir été formé à Marseille. Mais après avoir voyagé entre l’Unidese, la Roma, le Bayern et désormais la Juventus, le capitaine du Maroc est devenu un élément clé dans le dispostif d’Hervé Renard. Et c’est bien lui qui avait participer à museler Cristiano Ronaldo dans le jeu et Sergio Ramos sur les corners, lors du fameux match retour entre la Juventus et le Real, en quart de finale de la Ligue des Champions en avril. Ça tombe bien, puisque il le retrouvera en Russie.

La liste des 23: Gardien: Mounir El Kajoui (Numancia/ESP), Yassine Bounou (Girone/ESP), Ahmad Reda Tagnaouti (Tanger/MAR)
Défenseurs: Mehdi Benatia (Juventus/ITA), Romain Saiss (Wolverhampton/ANG), Manuel Da Costa (Basaksehir/TUR), Badr Benoun (Raja/MAR), Nabil Dirar (Fenerbahçe/TUR), Achraf Hakimi (Real Madrid/ESP), Hamza Mendyl (Lille/FRA)
Milieux: M’barek Boussoufa (Al Jazira/EAU), Karim El Ahmadi (Feyenoord/HOL), Youssef Ait Bennasser (Caen/FRA), Sofyan Amrabat (Feyenoord/HOL), Younès Belhanda (Galatasaray/TUR), Fayçal Fajr (Getafe/ESP), Amine Harit (Schalke 04/ALL)
Attaquants: Khalib Boutaïb (Malatyaspor/TUR), Aziz Bouhaddouz (Sankt Pauli/ALL), Ayoub El Kaabi (Berkane/MAR), Nordin Amrabat (Leganés/ESP), Mehdi Carcela (Standard de Liège/BEL), Hakim Ziyech (Ajax/HOL)

Le sélectionneur: Hervé Renard

Le pronostic de L’Actu Sport: Eliminé au 1er tour

Top