Vous êtes ici
Accueil > Football > La Croatie veut rattraper le temps perdu

La Croatie veut rattraper le temps perdu

Considéré comme l’un des outsiders de l’Euro 2016, la Croatie n’est pas passé loin de réaliser l’un des gros coups de la compétition après avoir battu l’Espagne. Finalement sortis dès les huitièmes par le Portugal, les Croates peuvent avoir d’énormes regrets, à la vue du parcours du futur vainqueur!

L’histoire de la sélection: Crée en 1991 après l’éclatement de la Yougoslavie en 1991, la Croatie s’est imposée comme une valeur sûre du football international. Qualifiée pour les phases finales du Championnat d’Europe de l’UEFA et de la Coupe du Monde de la FIFA dès sa première participation, elle termine troisième au Mondial 1998 après avoir été éliminé par l’Equipe de France et un doublé improbable de Lilian Thuram.
Depuis 1998, la Croatie s’invite régulièrement en phase finale, mais n’est jamais parvenue à aller plus loin que les quarts de finale, à l’Euro 2008. En 2016, sa très belle génération de joueurs est une des surprises du premier tour, après avoir battu successivement la Turquie et l’Espagne, puis fait match nul face à la République Tchèque. Premier de son groupe, l’équipe au damier rencontre alors le Portugal, qui a difficilement terminé 3ème de son groupe, et les Croates sont considérés grands favoris du match. Mais après un match ennuyeux au possible, c’est finalement Quaresma qui libère le Portugal à la 117ème minute, sur la seule frappe cadrée du match. Placée dans un groupe de qualification à la Coupe du Monde 2018 assez homogène (Islande,Turquie, Ukraine, Finlande, Kosovo), les Croates terminent deuxième derrière l’Islande et doivent passer par les barrages. Lors de ses barrages, la Croatie se défait facilement de la Grèce (4-1, 0-0) et se qualifie donc pour sa cinquième Coupe du Monde. En Russie, ils retrouveront l’Islande, l’Argentine de Messi et le Nigeria.

Le joueur clé: Luka Modric. Le cinquième du dernier Ballon est en progression constante. Arrivé en 2012 au Real Madrid, l’ancien milieu de Tottenham a mis quelque temps à s’imposer, avant de devenir un joueur important de l’équipe à l’arrivée de Carlo Ancelotti. Capable d’interpréter au mieux ce que demande le jeu, de porter le ballon, et choisir les bonnes options de passes, Luka Modric permet aussi au Real Madrid de varier ses offensives sur les flancs, afin de pouvoir utiliser de la meilleure manière les centres latéraux. Modric insuffle ainsi un vrai rythme dans une rencontre et il est très complémentaire avec son partenaire au milieu, Toni Kroos. En sélection, il porte le brassard de capitaine depuis 2 ans. Accompagné de nombreux joueurs talentueux et expérimentés, comme Rakitic, Mandzukic, ou Subasic dans les buts, l’équipe croate pourrait faire très mal en Russie!

La liste des 23: Gardiens: Danijel Subasic (Monaco), Lovre Kalinic (La Gantoise), Dominik Livakovic (Dinamo Zagreb)
Défenseurs: Vedran Corluka (Lokomotiv Moscou), Domagoj Vida (Besiktas), Ivan Strinic (Sampdoria), Dejan Lovren (Liverpool), Sime Vrsaljko (Atlético), Josip Pivaric (Dynamo Kiev), Tin Jedvaj (Bayer Leverkusen), Matej Mitrovic (Club Brugge), Duje Caleta-Car (Salzbourg)
Milieux: Luka Modric (Real Madrid), Ivan Rakitic (FC Barcelone), Mateo Kovacic (Real Madrid), Milan Badelj (Fiorentina), Marcelo Brozovic (Inter), Filip Bradaric (Rijeka)
Attaquants: Mario Mandzukic (Juventus), Ivan Perisic (Inter), Nikola Kalinic (AC Milan), Andrej Kramaric (Hoffenheim), Marko Pjaca (Schalke), Ante Rebic (Eintracht Francfort)

Le sélectionneur: Zlatko Dalić

Le pronostic de L’Actu Sport: Éliminé en huitièmes de finale par la France

Crédit photo: AFP

Top