Vous êtes ici
Accueil > Euro 2016 > La Hongrie sur les traces de ses ancêtres

La Hongrie sur les traces de ses ancêtres

Faisant partie des meilleures équipes du monde dans les années 50 avec Ferenc Puskas, la Hongrie a sombré depuis les années 70 et participe cette année à leur premier Euro depuis 1972. En pleine reconstruction, la Hongrie va essayer de marcher sur les traces de ses ancêtres pour se qualifier au 2ème tour.

Entraineur: Bernd Storck. Ancien défenseur allemand, il est entraineur depuis 2008 et fait parti des selectionneurs les plus jeunes de l’Euro malgré ses 53 ans. Il a d’abord entrainé l’équipe nationale du Kazakhstan avant de prendre en main les U-20 de la Hongrie en 2015 puis d’être nommé à la tête de l’équipe première quelques mois plus tard.  

Liste des 23: Gardiens : Gábor Király (Haladás), Dénes Dibusz (Ferencváros), Péter Gulácsi (Leipzig)
Défenseurs : Attila Fiola (Puskás Akadémia), Barnabás Bese (MTK), Richárd Guzmics (Wisla Kraków), Roland Juhász (Videoton), Ádám Lang (Videoton), Tamás Kádár (Lech Poznań), Mihály Korhut (Debrecen)
Milieux : Ákos Elek (Diósgyőri), Zoltán Gera (Ferencváros), Ádám Nagy (Ferencváros), László Kleinheisler (Werder Bremen), Ádám Pintér (Ferencváros), Gergő Lovrencsics (Lech Poznań), Zoltán Stieber (Nürnberg)
Attaquants : Dániel Böde (Ferencváros), Balázs Dzsudzsák (Bursaspor), Krisztián Németh (al-Gharafa), Nemanja Nikolic (Legia Warszawa), Tamás Priskin (Slovan Bratislava), Ádám Szalai (Hannover)

Le joueur clé. Adam Szalai. Il a terminé bon dernier de Bundesliga cette année avec Hanovre mais fait parti des cadres en selection pour sa connaissance du haut niveau européen. Passé par Mayence, Schalke et Hoffenheim, il a beaucoup d’expériences contrairement à ses coéquipiers qui jouent pour beaucoup dans le championnat hongrois.

Le calendrier: Autriche le 14 juin, Islande le 18 juin, Portugal le 22 juin

L’histoire de la sélection: Fondée en 1901, l’équipe nationale hongroise dispute la première rencontre de son histoire en 1902 face à l’Autriche. Affiliée à la FIFA à partir de 1907, la sélection hongroise dispute sa première compétition internationale lors des Jeux olympiques d’été de 1912 en finissant quart-de-finaliste. Quelques années plus tard, l’équipe hongroise se distingue en 1938, en atteignant la finale de la Coupe du monde. Dans les années 1950, le onze d’or hongrois, l’une des meilleures formations du monde, est sacré champion olympique en 1952 mais échoue lors de la Coupe du monde 1954 en s’inclinant en 3-2 finale face à l’Allemagne de l’Ouest, après avoir pourtant mené 2-0. La Hongrie termine ensuite troisième de l’Euro 1964 malgré l’exil de joueurs en Espagne à cause d’une invasion soviétique.
Les années 1970 sont synonymes de déclin pour la sélection hongroise. Une quatrième place lors de l’Euro 1972 et une médaille d’argent lors des Jeux olympiques de 1972 sont les dernières grandes performances de l’équipe. Après trois participations consécutives en Coupe du monde, entre 1978 et 1986, la Hongrie ne participe plus durant trente ans à aucune compétition internationale. Mais lors des qualifications pour l’Euro 2016, elle termine 3ème de son groupe, derrière l’Irlande du Nord et la Roumaine mais devant la Grèce. En barrages, elle s’impose 3-1 sur les deux matchs contre la Norvège et se qualifie pour l’Euro en France.

Laisser un commentaire

Top