Vous êtes ici
Accueil > Tennis > Coupe Davis > Le fonctionnement de la Coupe Davis

Le fonctionnement de la Coupe Davis

La Coupe Davis débute aujourd’hui pour l’Equipe de France de Tennis en Guadeloupe. Les Bleus de Yannick Noah, qui fait son retour en temps que capitaine, défient le Canada pour premier Tour. Avant de penser à remporter le Tournoi qui fuit les Bleus depuis 2001, la France devra déjà gagner pour s’assurer de rester dans le groupe mondial. Explications.

Depuis 1981, l’élite est réunie en un Groupe Mondial, l’équivalent d’une première division regroupant seize pays. Pour assurer un renouvellement de ce groupe, il existe un système de barrages d’une division à l’autre avec montée et descente à la clé. C’est pourquoi, si les Bleus s’incline face au Canada, ils devront gagner un barrage contre une équipe de deuxième division pour rester dans le Groupe Mondial.

Cette année les équipes du Groupe Mondial sont la Grande-Bretagne, vainqueur de l’édition 2015, la Belgique, la République Tchèque, la Suisse, la France, l’Argentine, la Serbie, l’Australie, l’Italie, le Canada, les Etats-Unis, le Kazakhstan, le Japon, l’Allemagne, la Croatie et la Pologne.

Yannick Noah, qui remplace Arnaud Clément au poste de capitaine, a sélectionné Jo-Wilfried Tsonga, Richard Gasquet, Gaël Monfils et Gilles Simon, soit les quatres meilleurs français, et Edouard Roger-Vasselin qui pourrait jouer en double. Les matches (cinq au total) se disputent sur trois jours :
– Le 1er jour : les numéros 1 de chaque équipe rencontrent les numéros 2 en simple.
– Le 2eme jour : le double, qui peut être disputé par des joueurs ayant déjà joué en simple ou par des joueurs spécialement sélectionnés pour le double.
– Le 3eme jour : les numéros 1 de chaque équipe se rencontrent en 1er match et les numéros 2 en second.

Répondez à la question du jour sur @LActuSport_fr: L’arrivée de Yannick Noah va t’elle aider les Bleus à remporter la Coupe Davis?

 

Laisser un commentaire

Top