Vous êtes ici
Accueil > Football > L’AS Monaco, l’un des clubs les plus rentables du monde?

L’AS Monaco, l’un des clubs les plus rentables du monde?

Après avoir vendu Kylian Mbappé pour 180 millions au PSG, l’AS Monaco va récupérer beaucoup plus d’argent pour ce transfert que celui que le club a dépensé cet été (100M). Et pourtant, le champion de France continue d’impressionner en restant collé en Ligue 1 au PSG, qui a pourtant tout fait pour l’affaiblir. Et si le club de la principauté avait trouvé le moyen de faire de devenir l’un des plus rentables du monde, tout en restant compétitif?

 Champion de France en titre, et demi-finaliste de la dernière Ligue des Champions, l’AS Monaco se porte bien. Très bien même, malgré les nombreux départs enregistrés par le club. En plus de Kylian Mbappé, vendu 180M pour avoir réalisé une bonne demi-saison, Monaco a vendu Benjamin Mendy et Bernardo Silva à Manchester City pour 107 millions d’euros, alors que Bakayoko est parti à Cheslea pour 45 millions. Au total, avec les autres départs de ses joueurs barrés au club (Germain, Saint-Maximin, Jean), Monaco aura récolté 363 millions d’euros, ce qui fait du club monégasque le club le plus vendeur du monde, loin devant Barcelone, et ses 222 millions récoltés pour un certain Neymar.

Mais malgré tous ces transferts, Monaco n’a pas fait de folie cette année sur le marché, et a plutôt ciblé de bonnes affaire comme le jeune belge Tielmans, acheté à Anderlecht 25 millions ou Terence Kongolo recruté pour 13 millions en provenance de Feyenoord. Comme pour Anthony Martial, acheté 3 millions puis revendu 80 à Manchester un an plus tard, l’AS Monaco tente de faire des affaires à chaque transfert. Pourtant, cette politique de transfert était l’inverse il y a quelques années.

Falcao, tête de proue du projet puis seul rescapé 

En 2013, quand le club racheté par Dmitri Rybolovlev remonte en Ligue 1, le projet du russe est de créer un club à coup de millions pour concurrencer les plus grands d’Europe. Monaco recrute alors Falcao et James Rodriguez pour plus de 100 millions d’euros. Mais le club est épinglé par l’UEFA pour ne pas avoir respecté le fair-play financier alors que le président du club doit payer en parallèle pour son très coûteux divorce. Avec Vadim Vasilyev, son vice-président et Luis Campos, son directeur sportif, Rybolovlev met alors en place une nouvelle stratégie pour tenter d’être bénéficiaire, tout en restant compétitif. Et ça marche, puisque les hommes de Jardim se qualifient deux fois en phase finale de Ligue des Champions, et parviennent à remporter la Ligue 1 cette année. De l’ancien projet monégasque, seul reste Falcao, qui après avoir résisté aux appels du pied de la Chine, s’éclate en Ligue 1 cette saison avec 7 buts en seulement 4 matchs. Le PSG ferait d’ailleurs bien de s’inspirer du projet monégasque pour enfin passer les quarts de finale de la Ligue des Champions, surtout qu’il doit lui aussi s’attendre à une grosse amende après avoir mis 400 millions sur le duo Mbappé-Neymar.

Stéphane Berteloot

Crédit Photo: L’Express

Laisser un commentaire

Top