Vous êtes ici
Accueil > Euro 2016 > La République Tchèque, une valeur sûre de l’Euro

La République Tchèque, une valeur sûre de l’Euro

Toujours qualifié depuis que la Tchèquoslovaquie est devenu la République Tchèque, les coéquipiers de Petr Cech font parti des valeurs sûres de cet Euro. Tombeurs des Pays-Bas en éliminatoires, les tchèques veulent faire aussi qu’en 2012, ou ils étaient allés en quart de finale.

Entraineur: Pavel Vrba. Entraineur depuis 1994, ce Tchèque a d’abord entrainé la Slovaquie voisine entre 2006 et 2008 avant de devenir selectionneur de la République Tchèque depuis 2014. Connu pour son jeu offensif, il a également entrainé le Viktoria Plzen, avec qui il a joué la Ligue des Champions entre 2008 et 2013.

Liste des 23: Gardiens: Petr Cech (Arsenal/ENG), Tomas Vaclik (Bâle/SUI), Tomas Koubek (Slovan Liberec)
Défenseurs: Theodor Gebre Selassie (Brême/GER), Pavel Kaderabek (Hoffenheim/GER), David Limbersky (Viktoria Pilsen/CZE), Marek Suchy (Bâle/SUI), Michal Kadlec (Sparta Prague/CZE), Tomas Sivok (Bursaspor/TUR), Roman Hubnik (Viktoria Pilsen/CZE), Daniel Pudil (Sheffield Wednesday/ENG)
Milieux: Borek Dockal (Sparta Prague/CZE), Jiri Skalak (Brighton/ENG/D2), Vladimir Darida (Hertha Berlin/GER), Daniel Kolar (Viktoria Pilsen/CZE), Ladislav Krejci (Sparta Prague/CZE), Josef Sural (Sparta Prague/CZE), David Pavelka (Kasimpasa/TUR), Jaroslav Plasil (Bordeaux/FRA), Tomas Rosicky (Arsenal/ENG)
Attaquants: Milan Skoda (Slavia Prague/CZE), Tomas Necid (Bursaspor/TUR), David Lafata (Sparta Prague/CZE)
Le joueur clé: Petr Cech. Titulaire indiscutables depuis près de 15 ans dans les cages tchèques, Petr Cech est l’un des principaux atouts de sa sélection. L’ancien portier du Stade Rennais brille par sa capacité à effectuer des arrêts extraordinaires et à mettre à mal les attaquants adverses, notamment dans les duels aériens où sa taille est plus qu’avantageuse (1m96). Malgré ses 34 ans, il est toujours considéré comme l’un des meilleurs gardiens au monde selon de multiples observateurs. Le gardien d’Arsenal a également été sacré meilleur gardien de Premier League cette saison, après avoir réalisé quinze cleen-sheets.

Le calendrier: Espagne le 13 juin, Croatie le 17 juin, Turquie le 21 juin

L’histoire de la sélection: La République tchèque n’existe officiellement que depuis 1994, puisque auparavant le pays était la Tchéquoslovaquie, qui a soulevé le titre européen en 1976, aux tirs au but face à la RFA, et a échoué deux fois en finale de la Coupe du Monde (1934, 1962). Depuis, la République Tchèque s’est qualifiée pour chaque édition du Championnat d’Europe de l’UEFA, avec notamment une finale à l’EURO 96, sa première compétition majeure, une demi-finale à l’UEFA EURO 2004 puis un quart de finale à l’Euro 2012. Le parcours des Tchèques en Coupe du Monde est en revanche moins bon, avec une élimination en poule pour sa seule phase finale, lors de l’édition 2006 en Allemagne.
Lors des qualifications pour l’Euro 2016, la République tchèque a frappé un grand coup dès sa première rencontre avec une victoire à domicile contre les Pays-Bas (2-1), les grands favoris du groupe. La suite est encore plus belle : trois autres victoires consécutives. Cependant, ils subissent un coup d’arrêt en concédant le match nul à domicile contre la Lettonie (1-1) puis en s’inclinant face aux surprenants islandais qui s’emparent par la même occasion de la première place de ce groupe A. La formation dirigée par Pavel Vrba parvient tout de même à relever la tête et enchaîne deux nouvelles victoires d’affilées puis officialise finalement sa qualification pour l’Euro 2016 le 6 septembre 2015 après sa victoire 2-1 sur la Lettonie à Riga.

Laisser un commentaire

Top