Vous êtes ici
Accueil > Rugby > Challenge Cup > Les clubs français à l’assaut de la Champions Cup

Les clubs français à l’assaut de la Champions Cup

Quatre clubs français en quarts de finale de la Champions Cup, trois en quarts de la Challenge Cup, combien en restera-t-il les 21 et 22 avril prochain en demi-finales ? Réponse dès ce vendredi soir avec la Rochelle.

Champions Cup

Ce soir à 18h30: La Rochelle en conquête au Pays de Galles

Le Stade Rochelais ouvrira le bal des clubs français ce vendredi à 18h30 sur la pelouse des Scarlets. Ne le cachons pas, des quatre clubs français encore en lice en Champions Cup, c’est celui qui semble le plus éloigné des demi-finales. D’une part parce que les hommes de Patrice Collazo sont loin de leur niveau du début de compétition (se qualifiant d’ailleurs de justesse suite à une deuxième partie de compétition très difficile). Ensuite parce qu’ils sont les plus inexpérimentés des clubs français. Que le principal objectif reste la qualification pour la phase finale du Top 14 (ils sont actuellement 5e avec quatre points d’avance sur le 7e). Et qu’un déplacement au Pays de Galles n’est jamais une partie de plaisir.

Demain à 16h15: Le triple champion d’Europe en danger en Irlande

Vainqueur de la Champions Cup en 2013, 2014 et 2015, le RC Toulon se déplace ce samedi en Irlande pour y affronter le Munster. Pas le meilleur endroit pour espérer se qualifier en demi-finale. Surtout que l’ambiance ne semble pas au beau fixe sur la rade ces dernières semaines, en témoigne la remise en place par Mathieu Bastareaud de son Président au micro de Canal+ après la large victoire face à Clermont le week-end dernier. Néanmoins, avec une ligne de trois-quarts peut-être la plus impressionnante d’Europe, comme l’a concédé l’irlandais Conor Murray (Bastareaud, Fekitoa, Nonu, Radradra, Tuisova et un Chris Ashton qui a déjà marqué 21 essais en 19 matchs de Top 14 !), Toulon a les moyens de réaliser « l’exploit » à Thomond Park.

Dimanche à 14h: Clermont veut sauver sa saison

Finaliste malheureux de la compétition la saison dernière et trop loin de la sixième place pour espérer se qualifier en phase finale du Top 14, Clermont jouera sa saison ce dimanche à Michelin face au Racing 92. Ce que n’a pas caché Morgan Parra ce mercredi en conférence de presse. « Il n’y a pas 10 000 questions à se poser : tu perds dimanche, tu n’as plus rien à jouer. Tu gagnes, tu peux espérer finir champion d’Europe« .  Très lourdement défaits à Toulon dimanche dernier (49-0), les hommes de Franck Azéma avaient déjà la tête à ce quart de finale. Nul doute que ce dimanche, devant leur public, les clermontois montreront un autre visage. D’autant qu’en cas de qualification, ils recevraient (à Geoffroy-Guichard) en demi-finale et qu’ils ont récupéré au fur et à mesure leurs très nombreux blessés. Mais face à eux ils auront une équipe du Racing 92 en grande forme en ce moment (victorieux à Gerland face au LOU dimanche dernier notamment) et qui se verrait bien jouer un vilain tour en Auvergne.

Dimanche à 16h30: Leinster-Saracens

Challenge Cup

Ce soir à 21h: Le manque de Pau du Stade Français

Comment peut-on imaginer autre résultat qu’une qualification paloise face au Stade Français Paris ? En quart de finale, les béarnais reçoivent ce vendredi soir les tenants du titre au Hameau. La « belle » de la saison entre ces deux clubs qui ont tous les deux gagné l’un chez l’autre en Top 14. Mais que la (courte) victoire 25-23 des coéquipiers de Jules Plisson à Pau (la seule de la saison à l’extérieur) semble loin ! Depuis, les soldats roses enchaînent les défaites, manquants parfois de réussite (notamment samedi dernier face au Stade Toulousain), avec pour point d’orgue la défaite à Jean Bouin face … à Pau fin janvier (5-40 !). Les parisiens qui ont le maintien pour principale mission aligneront d’ailleurs ce vendredi une équipe « bis » avec les titularisations de De Giovanni, Francoz, Daguin, Ugena ou encore Millet. Mais comme le Stade Français est toujours là où on ne l’attend pas, les palois devront cependant prendre leur adversaire au sérieux.

Ce soir à 21h: Brive en mission presque impossible

Treizième et actuellement barragiste, le CAB se déplace en Angleterre pour affronter Newcastle, quatrième de la Premiership. A l’image du Stade Français, les corréziens ont surtout pour objectif de sauver leur club en championnat plutôt que de penser à une hypothétique demi-finale. Et comme gagner en Angleterre n’est jamais évident, il faudrait un miracle pour les voir s’imposer demain soir.

Demain à 14h: Connacht-Gloucester Rugby

Demain à 18h45: Edinburgh-Cardiff Blues

Fred Laniak

Crédit Photo: La Montagne

Laisser un commentaire

Top