Vous êtes ici
Accueil > Euro 2016 > En 4 ans, Zlatan a vraiment marqué l’histoire du PSG et de la Ligue 1

En 4 ans, Zlatan a vraiment marqué l’histoire du PSG et de la Ligue 1

Après 4 ans au PSG, Zlatan va donc quitter le Parc. Il aura marqué 121 buts sous le maillot parisien, en attendant son dernier match demain contre Nantes. Et alors, que tout le monde le pensait fini après des blessures la saison dernière, il est revenu encore plus fort cette année. Retour sur 4 saisons qui ont marqué l’histoire de la Ligue 1.

2012-2013: La folie Zlatan gagne la France

Dès son arrivée le 12 juillet 2012, Zlatan Ibrahimovic marque les esprits. Il est présenté aux supporters parisiens juste devant la Tour Eiffel et déclare: « Je ne connais pas la Ligue 1 mais la Ligue 1 sait qui je suis ». Pour son premier match, avec Paris, le buteur suédois inscrit un doublé face au FC Lorient et permet à son équipe menée 2-0 d’accrocher le match nul. En quelques mois, Zlatan devient la star de la Ligue 1 et le mot « zlatanter » entre meme dans le dictionnaire. Pour son premier Classico, il marque alors un doublé, un but sur une reprise du talon, l’autre sur un coup-franc de 25 mètres et le match finit sur un 2-2. Le 17 octobre, il inscrit un but « zlatanesque » contre Bastia en marquant d’une aile de pigeon arcobatique. A la fin de la saison, Ibra termine meilleur buteur de Ligue 1 avec 30 réalisations en 34 matchs et l’UNFP lui décerne le trophée du meilleur joueur.

Le but de Zlatan contre Bastia:

2013-2014: Cohabitation avec Cavani

Zlatan doit faire face pour cette nouvelle saison à la concurrence d’Edison Cavani qui arrive en provenance de Naples. En octobre 2013, face à Anderlecht, Ibrahimović inscrit le premier quadruplé de sa carrière en club, avec une reprise en demi-volée à 28 mètres des cages du club belge. Le 16 mars 2014, il devient le meilleur buteur de l’histoire du club sur une saison avec 40 buts marqués au total, battant le précédent record détenu par Carlos Bianchi de 39 buts lors de la saison 1977-1978. En avril 2014, il se blesse lors du quart de finale aller face à Chelsea remporté (3-1) par son club. Cette blessure le met à l’écart des terrains pendant un mois ce qui l’empêche de participer au quart de finale retour à Stamford Bridge où le PSG se fait éliminer (2-0) dans les dernières minutes. Lors de la remise des Trophées UNFP 2014, il est élu meilleur joueur de Ligue 1 pour la deuxième fois consécutive.

2014-2015: Des blessures et des polémiques

Pour sa troisième saison dans la capitale, le Suedois est moins efficace à cause de plusieurs blessures. Le 11 mars 2015, lors des huitièmes de finale de la Ligue des champions face aux Blues de José Mourinho, Zlatan reçoit un carton rouge à la 33e minute pour un tacle sur Oscar, ce qui en fait son quatrième carton rouge reçu en Ligue des champions. Le 15 mars 2015, après un match perdu 3-2 face à Bordeaux, Zlatan s’indigne des erreurs d’arbitrage de Lionel Jaffredo, et qualifie la France de « pays de merde ». Ses paroles créent la polémique et le joueur s’excuse quelques heures après. Le 8 avril 2015, il atteint la barre des 100 buts sous le maillot du Paris-Saint-Germain. A la fin de cette saison, il remporte les quatre trophées nationaux français mais c’est cette fois Alexandre Lacazette qui est sacré meilleur joueur.

2015-2016: La meilleure saison de sa carrière

Pour sa dernière année de contrat, Ibra revient en forme et devient le meilleur buteur de l’histoire du club le 4 octobre en inscrivant un doublé. Le 13 mars, le Paris SG humilie Troyes 9-0, et Zlatan s’offre un quadruplé, dont trois buts en dix minutes. Cette victoire permet à Ibra et à son équipe d’être sacrés champions de Ligue 1 pour la quatrième fois d’affilée. Mais le PSG est aussi éliminé pour la quatrième fois d’affilée en quart de finale de la Ligue des Champions contre Manchester City. Presque invisible dans ce grand rendez-vous, Zlatan manque de plus un penalty et rate probablement sa dernière occasion de remporter la Ligue des Champions. Le 8 mai, il remporte une troisième fois le titre de meilleur joueur de Ligue 1 et annonce quelques jours plus tard qu’il quitte la capitale Français en tweetant « Je suis arrivé comme un roi, je pars comme une légende ».  Avec 36 buts avant son dernier match contre Nantes, il devient le deuxième meilleur buteur de l’histoire de la Ligue 1 sur une saison derrière Josip Skoblar (44 buts). C’est également le meilleur total de buts de sa carrière sur une saison.

Une chose est sûre, Zlatan manquera à la Ligue 1. Pour ses buts mais aussi pour les petites phases dont il a le secret:

Laisser un commentaire

Top